La robe : ses origines, son histoire et les types de modèles

origines et histoire de la robe

Date de création : Moyen-Age

Où est née la robe : À Rome

Différents types de robe :

  • Robe fourreau : robe moulante de soirée le plus souvent décolletée
  • Robe Gaulle : robe en mousseline cintrée, dégagée à la poitrine
  • Robe à la française : robe de chambre baroque en vogue au XVIIIe siècle
  • Robe bustier : robe très cintrée sans bretelles ni manches
  • Robe polo : robe comportant un col polo qui descend jusqu’aux genoux
  • Robe portefeuille : elle s’enfile comme une chemise et se noue à la taille
  • Robe bandage : Robe très moulant qui met en valeur tous les corps

Qu’est-ce qu’une robe ?

Une robe est un bout de tissu qui part plus ou moins de l’épaule jusqu’aux jambes selon les modèles. Elle peut s’enfiler par la tête mais également par les pieds, tout dépend de sa matière. Elle peut s’attacher grâce à des boutons, une fermeture ou encore un laçage.  

L’histoire de la robe

La robe voit le jour au Moyen-Âge où, dans de nombreuses cultures, elle était surtout considérée comme un vêtement traditionnel masculin. C’est à partir de la renaissance qu’elle devient un concept de féminité. Jusqu’au XIIe siècle, la robe est le plus souvent portée afin de masquer l’anatomie. Puis le siècle suivant, les robes se raccourcissent légèrement et les premiers bustes lacés font leur apparition. C’est au XIXe siècle que la robe devient totalement unisexe et commence à prendre plusieurs formes comme la robe fourreau sous l’Empire, puis jusqu’en 1850 la robe cloche a un grand succès. S’ensuit la robe crinoline jusqu’en 1870 puis la robe tournure jusqu’en 1910. C’est à la fin de la première guerre mondiale que les coupes des robes vont se diversifier et venir souligner les courbes des femmes. En 1920, les robes laissent même apercevoir les chevilles des femmes, ce qui était pour l’époque un vrai scandale ! C’est en même temps que la petite robe noire voit le jour et que les matières vont commencer à se diversifier. Au fil des années, les robes se raccourcissent de plus en plus et certaines deviennent plus extravagantes que d’autres.

La robe de nos jours

Aujourd’hui, la robe est une pièce que toute femme possède et se décline dans toutes les tendances. En jean, en cuir, mini, maxi, de soirée, de mariée ou décontractée, vous pourrez trouver tout ce que vous désirez sur le marché de la mode. De nombreux grands créateurs ont revisité la robe comme Yves Saint Laurent avec la robe Mondrian, la petite robe noire de chez Chanel, les robes taille haute de chez Paul Poiret ou encore la robe de velours de chez Versace.

Anecdote

En 2020, la robe la plus chère du monde s’élève à 17,7 millions d’euros. Cette robe a été imaginée par la créatrice Debbie Wingham. Cette robe est ornée de pierres précieuses dont deux diamants noirs.