L’histoire de la jupe

histoire de la jupe jupes en jean

Date de création : Il est difficile de connaître exactement quand la jupe à fait son apparition dans l’histoire. Toutefois, le début de la jupe dans la vie courante à fait son arrivée durant l’Antiquité lorsque les Romains et les Grecs portaient des habits semblables aux jupes autrefois appelés tuniques ou toges et portés par des hommes.

Créateur : Comme pour l’origine de la jupe, il est difficile de dire précisément qui a inventé cet habit. Cependant, on peut dire qu’elle a été rendue célèbre grâce à la minijupe qui est devenue une référence dans la mode en 1960. Elle a été également développée par André Courrèges sans savoir pour autant qui a eu l’idée en premier. Mary Quant a ensuite nommée la minijupe en référence à son modèle de voiture préféré la Mini 1000.

Les différents modèles :

  • La jupe droite : est le modèle plus classique de jupe qui se porte généralement avec une veste pour constituer un tailleur.
  • La jupe parapluie : Cette jupe possède une largeur variable qui peut aller jusqu’à former un cercle complet.
  • La jupe-culotte : est une sorte de culotte très ample ayant l’apparence d’une jupe majoritairement utilisée dans la pratique du tennis.
  • La jupe plissée : une jupe droite ou évasée avec des plis.
  • La jupe portefeuille : elle se compose d’une bande de tissu qui se ferme sur le devant ou le côté.
  • La minijupe : est une jupe très courte.
  • La jupe crayon : est une jupe allant en dessous du genou et est plutôt étroite.
  • Le sarong : jupe portée par les hommes en Indonésie.
  • Le kilt : jupe portée par les hommes en Écosse.

Qu’est-ce qu’une jupe ?

Le mot jupe vient de l’arabe « joubba » et signifie long vêtement de laine. Il s’agit d’un vêtement fixé au niveau de la taille ou des hanches et couvre en grande partie le bas du corps sans séparer les jambes et sans que les bords inférieurs soient refermés. Selon les cultures, elle est portée par des hommes en kilt, sarong etc ou par des femmes. Depuis 1672, le terme jupe est désigné majoritairement

Histoire de la jupe

La jupe fait son apparition dans l’Antiquité et été portée par les Romains et les Grecs en tunique ou toge. En l’an mil, la tunique courte fut abandonnée pour un vêtement plus long. La jupe commence à devenir un vêtement autant masculin que féminin même si les formes sont différentes. Vers le XIVe siècle, la tunique se raccourcit encore plus tandis que pour les femmes la jupe reste un modèle long. À partir du XVIe siècle, les tuniques des hommes deviennent des culottes ce qui fait de la jupe un vêtement féminin dorénavant. Au cours du XIXe siècle, la jupe initialement assez étroite prend de l’ampleur et devient la crinoline en 1860. Vers 1910, la jupe féminine commence à se développer sous plusieurs formes plus ou moins courtes et la minijupe fait son apparition. Le XXᵉ siècle devient un vêtement porté quotidiennement par les femmes ainsi que le clergé qui porte la soutane.

La jupe de nos jours

La jupe est aujourd’hui un vêtement féminin ou masculin très courant que l’on peut voir se décliner à toutes les saisons, qu’elle soit portée sur des jambes nues l’été ou avec une paire de collant l’hiver pour ne pas avoir froid. Toutefois, tout le monde n’a pas connaissance de ses origines ni de son histoire et ne sait pas que c’est une pièce qui peut se décliner sous différents modèles.

Anecdote

Il existe de nombreuses jupes à des prix très élevés comme la jupe en crèpe de chez Gucci qui s’élève au prix de 1980€. Mais pour les budgets encore plus élevés Dior propose une jupe mi-longue à sequin pour la modique somme de 11 500€.