L’histoire du sweat-shirt

homme fond noir sweat shirt gris

Un indispensable de nos placards, le sweat-shirt est aujourd’hui porté par tous, et largement décliné de son utilisation à l’origine. 

Né il y a maintenant 101 ans, le sweat-shirt (maillot pour transpirer) a connu une évolution fulgurante, passant de simple vêtement de sport à une pièce présente sur les plus grands podiums des maisons de couture. 

Date de création : Originaire des États-Unis, le sweat shirt est né dans les années 1920 sur les terrains de sport des campus universitaires. 

Créateur : Même si le sweat shirt fut une révolution dans le monde du sport car auparavant les sportifs étaient vêtus de pull en laine, on ne sait qui féliciter pour cette invention. Cependant, plusieurs marques la revendiquent telles que Champion, Russel Athletic, Fruit Of The Loom et Jerzees. 

Quant au hoodie, le sweat-shirt à capuche, il fut créé par Champion en 1934. 

Qu’est-ce qu’un sweat shirt

Un sweat-shirt peut maintenant être utilisé dans la vie quotidienne ! Malgré son nom, on le retrouve dans de nombreux outfits des plus grandes stars. Le sweat-shirt peut avoir une capuche et se nomme alors hoodie. Le sweat-shirt peut être composé « d’une poche kangourou », placée sur le devant du maillot et ouverte sur les cotés. 

La matière des sweat shirt joue en leur faveur et leur offre la réputation d’être l’un des vêtements les plus confortables. En effet il est fabriqué à partir d’un tissu molletonné en coton épais appelés « loopwheel » en anglais. Le sweat-shirt est souvent imprimé ou brodé avec des logos. 

Histoire du sweat shirt  

Tout à commencé sur les terrains universitaires sportifs des États Unis. Le sweat-shirt était utilisé pour les sportifs, sa matière étant idéale pour transpirer. Largement porté par les étudiants, il permettait de soutenir les équipes de sports locales et de leurs faire un peu de publicité par la même occasion. Un logo ou un nom était floqué sur le maillot et confirmait l’appartenance à un groupe ou une admiration pour celui-ci.

Les années 80 sont marquées par le culte du corps et les salles de sport battent leur plein. Rien d’étonnant si le sweat-shirt connaît son apogée à cette période et retrouve son utilisation d’origine.  Certains créateurs participent même à la tendance ! 

La naissance du hip-hop n’a fait qu’accroître son ascension. Il devient l’uniforme du hip-hop, généralement accompagné d’une chaîne en or. Le sweat est alors décliné de multiples façons : couleurs vives et flous, motifs kitch, manches XXL….

Les créateurs quittent peu à peu l’univers du sweat-shirt et il fera sa réapparition dans les années 2010. 

Le sweat-shirt de nos jours  

La célèbre maison de couture Kenzo entraine la renaissance du sweat-shirt grâce à une pièce phare : le célèbre sweat à tête de tigre Kenzo. Il fera un succès mondial et entraînera la création de nombreux sweat-shirt luxueux comme chez Givenchy. 

Les marques de fast fashion telles que Zara suivra la tendance ce qui marquera définitivement le retour du sweat-shirt, certains le définissent même comme une icône de la mode de nos jours. Un long parcours plein de rebondissements pour cette pièce qui fête ses 101 ans en 2021 !